skip to Main Content
Pour Que Vive Ce Dimanche …

Sacrement des Malades
Témoignage du dimanche 18 février

« C’est quand je suis le plus faible que je suis fort,
… parce que Dieu me relève et me sauve »

Alors, je vous laisse imaginer ma joie d’aller recevoir le sacrement des malades ce dimanche 18 février.

J’avais bien raison de me réjouir parce que tout était au rendez-vous : les paroissiens en union de cœur et d’esprit avec celles et ceux qui allaient être bénis, la louange à belle voix,… et bien sûr et surtout l’Esprit Saint ! Je n’ai vu que des visages souriants et avenants, il faisait chaud et bon vivre ce matin là.

Ce sacrement est un cadeau que Dieu nous a fait, comme pour renouveler encore et encore son alliance et nous réassurer de son amour et de son aide, dans nos situations de faiblesses et de pauvretés.

Quand on connaît Jésus, on n’est plus jamais seul. Lorsque nous traversons une période difficile de deuil, de maladie,… c’est important de se sentir entourés et ce dimanche là, j’ai ressenti beaucoup de chaleur fraternelle et une communion de prières intense et réjouissante. Je peux vous assurer que c’est plus que revigorant, je suis sortie toute « ragaillardie », légère, avec la certitude que Dieu nous avait entendu et qu’il ne m’abandonne pas et me donnera ce qu’il sait être le meilleur pour moi.

Nous ne sommes pas seuls devant l’adversité ; d’abord parce que Jésus nous accompagne sur le chemin et que nous pouvons nous porter les uns les autres par la prière, enfants de Dieu que nous sommes, frères et sœurs en Jésus. C’est ainsi que Dieu nous inonde de grâces.

Un immense merci à l’équipe animatrice, aux prêtres, aux paroissiens, qui nous ont permis de vivre ce beau moment de fraternité et de foi. Puisse l’Esprit Saint demeurer en vous tous et nous garder dans la paix et l’espérance.

Marie-France

Cet article comporte 1 commentaire
  1. Je relis avec une profonde émotion ton témoignage, en ce jour de tes funérailles le 5 avril 2019. Merci Marie-France. Je garde en mémoire ton visage toujours souriant.
    Robert.

Répondre à Robert Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Robert

RKM

Back To Top