skip to Main Content
catéchèse adulte

La dernière rencontre du parcours catéchèse adulte sur « la messe en question » aura lieu ce vendredi 17 juin à 20h30 en présentiel à la maison paroissiale Jeanne d’Arc de Mornant, avec la possibilité de suivre à distance sur la chaîne YouTube pour ceux qui ne peuvent pas ce déplacer.

Le thème de cette rencontre : « La messe (5) : les rites de conclusions » et quelques éléments de la nouvelle traduction du missel romain.

Cette rencontre sera la dernière que le père Charles-Henri animera avec Jacques; nous pouvons lui faire un beau cadeau d’au revoir en étant présents nombreux à cette rencontre.

En pratique ?

Nos rencontres se déroulent en deux temps :

-un temps de dialogue entre le père Charles-Henri et Jacques Cheneval, LeME responsable de la catéchèse des enfants (environ 30 à 45 mn)

-un temps de questions/réponses au cours duquel chaque participant aura liberté de poser toutes les questions qu’il souhaite… pas forcément sur la thématique de la soirée mais aussi sur la foi, sur la religion, sur l’Eglise, …

Pourquoi une catéchèse adulte ? Et au fait, qu’est-ce que la catéchèse ?

Dans l’Evangile, après sa résurrection, Jésus apparaît plusieurs fois à se disciples et, avant son Ascension, il les envoie en mission : « Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création. » (Marc 16, 15)

C’est notre mission de baptisés de témoigner de notre foi. Mais bien souvent nous nous sentons démunis.
Or, avant d’envoyer ses disciples en mission, Jésus a pris le temps de les enseigner ; c’est le sens du mot « catéchèse » (du grec katechein « faire résonner », « parler dans l’attente d’un écho, d’une réponse »)

Être chrétien, c’est se faire disciple du Christ ; ce n’est pas une religion naïve, uniquement pour les enfants.
Être disciple du Christ, c’est faire le lien entre ma foi et ma raison.

C’est cela que nous vous proposons à travers ces catéchèses adultes. Elles se veulent courtes, donc ne prétendent pas à tout dire, afin de nous mettre dans une démarche de disciple.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back To Top