skip to Main Content

Bienvenue sur le Secteur Pastoral du Pays Mornantais

Ce secteur regroupe deux paroisses des Balcons du Lyonnais :

  • la paroisse Saint Jean-Pierre Néel, avec huit villages autour de Mornant.
  • la paroisse Saint Vincent en Lyonnais, avec huit villages autour de Soucieu-en-Jarrest.

Chaque paroisse a à sa tête son propre curé, mais de nombreuses activités paroissiales sont assurées en commun. Nous espérons que vous trouverez ici les informations que vous cherchez. Si vous êtes un peu perdu, lors d'une première visite, pensez à utiliser sur la page d'accueil les liens d'accès rapide dans la colonne de droite et, éventuellement, la petite loupe à droite du menu supérieur pour taper un mot clé qui évoque votre recherche.

Secrétariat du secteur pastoral

Téléphone : 04 78 44 00 59
Adresse : Cure de Mornant, 8 rue Joseph Venet, 69440 MORNANT

Notre situation au sud ouest de Lyon

Diffusion papier
« Paroisse Infos »
février 2018.

Paroisse St Jean-Pierre Néel en lyonnais

Charles-Henri

Paroisse St Vincent en lyonnais

Jean-Luc Darodes

En entrant dans le mois de février, nous entrons dans un temps que nous connaissons bien, mais qui a perdu du sens : c’est le carême, cette période de 40 jours qui va s’ouvrir avec le mercredi des cendres.

Ce Mercredi des cendres 2018 est une belle entrée en carême, puisque nous allons fêter ce même jour, la saint Valentin : la fête des amoureux. Cette fête va nous aider à comprendre le sens vrai du mercredi des cendres et avec lui le sens de tout le carême.

Ce n’est pas uniquement entrer dans le carême en faisant une journée de jeûne, puis recevoir des cendres sur le front. Mais comme pour les amoureux, c’est désirer tourner son cœur vers l’autre. C’est désirer l’aimer plus fort et en vérité.

Dans l’Ancien testament, pour signifier la conversion, on déchirait ses vêtements et on s’asseyait sur de la cendre afin de prendre conscience de nos fragilités. « Tu es poussière et tu retourneras à la poussière ». Tout comme un couple qui se dit : « mon amour, je ne suis pas parfait et j’ai besoin de toi pour vivre et je désire t’aimer davantage. »

Le mercredi des cendres, c’est la saint Valentin des chrétiens. Les chrétiens font mémoire de cette alliance que Dieu veut faire avec chacun d’entre nous. Ce jour-là, nous disons à Dieu : « Père, je ne suis pas parfait ; mais je t’aime et je désire t’aimer davantage. Il y a des moments dans ma vie où mes fragilités m’empêchent de me tourner vers toi. Pour cela, pendant 40 jours, je vais te laisser un peu plus de place. Alors prends toute Ta place Seigneur. Car tu es ma vie, tu es mon essentiel. »

Frères et Sœurs je vous souhaite une sainte et joyeuse fête de conversion, une belle entrée en carême.

Père Charles Henri Bodin

SE RAPPROCHER DE L’AUTRE ET DES AUTRES…

Déjà le Carême se profile à l’horizon… Un temps pour se rapprocher de l’Autre et des autres.

Chaque année, ce temps de conversion est une grâce qui nous est donnée pour entrer toujours plus loin dans l’espérance de la Résurrection, un parcours qui permet d’approfondir aussi le sens de notre baptême et de l’Eucharistie.

Le Carême, ce n’est pas un temps triste mais un temps joyeux pour redécouvrir que nous sommes les enfants bien-aimés de Dieu.

Appelés à être “ le sel de la terre et la lumière du monde ”.
Ce n’est pas rien !

Père Jean-Luc DARODES.

Back To Top