skip to Main Content

En cas d’affichage dégradé, lire la Newsletter en ligne

Newsletter mai 2019

Secteur Pastoral du Pays Mornantais.
Paroisses de Saint Jean-Pierre Néel et Saint Vincent en Lyonnais.

https://paroisse-en-mornantais.catholique.fr/

Deux rendez-vous en ce mois de mai

Le chapelet est une prière toute simple et très belle.
Alors pourquoi ne pas renouer cette année avec cette très ancienne prière du chapelet, porteuse de paix et d’espérance ?

  • À Soucieu le mardi à 9 h,
  • À Taluyers les jeudis du mois de mai à 19 heures, Salle de la Fabrique.

En ce mois de Marie, dans la piété catholique, nous pourrons ainsi confier nos angoisses et nos espoirs à sa tendresse maternelle, pour qu’elle intercède pour nous auprès de son Fils.

Béatrice LANET : 06 32 22 88 57

Feuilles « Paroisse Infos »

Saint Jean-Pierre Néel

Mai 2019

« Pourquoi cherchez-vous Le Vivant parmi les morts ? ». C’est la phrase que disent les anges aux femmes venues porter les aromates pour les soins au corps de jésus. Cette phrase, elle nous est aussi destinée. Pourquoi chercher dans le passé, ou dans nos aprioris sur l’Église, ou sur la foi, ce qui est dans notre présent ?

Il est Le vivant et il est ressuscité dans notre quotidien. Lui, c’est le Christ, il vient nous réveiller, nous mettre sur le chemin qui conduit à la Vie. Non pas la vie comme nous l’imaginons, mais la vie comme nous la vivons pour une vie éternelle. Il se manifeste dans chaque instant, saurons-nous le retrouver, saurons-nous l’entendre nous dire au plus profond de notre être : «  la paix soit avec vous. »

« Chrétien la paix soit avec toi ! » ?

Frères et sœurs, le temps pascal est un temps béni pour apprendre à laisser Jésus se manifester dans notre vie. Un temps pour reprendre des forces pour mieux l’annoncer à travers sa résurrection. C’est d’ailleurs une partie du Kérygme (mot grec qui signifie : « proclamation à voix haute ») de la foi chrétienne : Jésus est le Messie, il est le Sauveur. Il est mort et il est ressuscité.

Et vous frères et sœurs, vous a-t-il ressuscités dans votre quotidien ? Quelle place allez-vous lui laisser ? Comment allez-vous l’annoncer ? C’est aussi ça la mission.

Il est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité ! Joyeux temps pascal à tous.

Père Charles Henri BODIN

/…


Télécharger (pdf)

Saint Vincent en Lyonnais

Mai 2019

Vivre un passage, un réveil, une résurrection. Nous avons traversé le désert du carême, nous avons assisté impuissants à l’incendie de Notre Dame, suivi le Christ dans sa passion et célébré avec ferveur la résurrection du Christ, puis appris avec horreur le massacre des chrétiens au Sri Lanka.

De Pâques à Pentecôte cinquante jours pour laisser la lumière de la résurrection éclairer notre regard, nourrir notre espérance et dynamiser notre charité. La Pâque de cette année a été comme un appel fort à suivre le Christ et à vivre pleinement notre vocation de chrétien. Je reprends les mots de St Pierre dans la fin de sa 1ere lettre. Ils sont pleinement d’actualité :

« Très chers, ne jugez pas étrange l’incendie qui sévit au milieu de vous pour vous éprouver, comme s’il vous survenait quelque chose d’étrange. Mais, dans la mesure où vous participez aux souffrances du Christ, réjouissez-vous, afin que, lors de la révélation de sa gloire, vous soyez aussi dans la joie et l’allégresse. Heureux, si vous êtes outragés pour le nom du Christ, car l’Esprit de gloire, l’Esprit de Dieu repose sur vous.

Que nul de vous n’ait à souffrir comme meurtrier, ou voleur, ou malfaiteur, ou comme délateur, mais si c’est comme chrétien, qu’il n’ait pas honte, qu’il glorifie Dieu de porter ce nom. Car le moment est venu de commencer le jugement par la maison de Dieu. Or s’il débute par nous, quelle sera la fin de ceux qui refusent de croire à la Bonne Nouvelle de Dieu ?

Si le juste est à peine sauvé, l’impie, le pécheur, où se montrera-t-il ? Ainsi, que ceux qui souffrent selon le vouloir divin remettent leurs âmes au Créateur fidèle, en faisant le bien. » (1P4,12-19)

 

Père Jean-Luc Darodes

/…


Télécharger (pdf)

Mis en avant

Le Christ vit : Le pape François interpelle les jeunes.

Une exhortation apostolique post synodale,
signée le 25 mars dernier à la suite du synode des évêques de l’automne 2018 sur
« Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel »
s’adresse aux jeunes, au peuple de Dieu et au monde entier.
Voici son introduction.

Christus vivit

« Il vit, le Christ, notre espérance, et il est la plus belle jeunesse de ce monde. Tout ce qu’il touche devient jeune, devient nouveau, se remplit de vie. Les premières paroles que je voudrais adresser à chacun des jeunes chrétiens sont donc : Il vit et il te veut vivant ! Il est en toi, il est avec toi et jamais ne t’abandonne. Tu as beau t’éloigner, le Ressuscité est là, t’appelant et t’attendant pour recommencer. Quand tu te sens vieilli par la tristesse, les rancœurs, les peurs, les doutes ou les échecs, il sera toujours là pour te redonner force et espérance »

Le (long) texte intégral en 9 chapitres

Pâques 2019 – 5 astuces pour ressusciter vraiment !

Une une vidéo de 5 min du diocèse de Lyon résumant Christus vivit
Visionner sur Youtube

Prochains événements

Sur l’agenda du Secteur Pastoral :

Paroles d'ailleurs

Questions sur la résurrection

Sur quoi repose la foi chrétienne en la résurrection ?
Que peut-on savoir de la résurrection de Jésus ?
La résurrection du Christ, c’est essentiel pour un chrétien ?
Comment serons-nous après notre mort ?
Quelle est la différence entre résurrection et réincarnation ?
Autant de questions sur le thème de la résurrection.

Publié le 18 avril : https://croire.la-croix.com/.

Vie et destin de Jésus de Nazareth

Le livre

Jésus est à la mode. Historiens, écrivains, cinéastes tentent de percer le mystère : qui était l’homme de Nazareth ? A-t-il eu un père ? Qu’ambitionnait-il de faire ? Pourquoi est-il mort ? Ce livre n’esquive aucune question. Il est l’œuvre d’un historien, théologien, spécialiste de l’Antiquité. Il entraîne le lecteur, la lectrice à examiner les documents, à chercher des preuves, à dépasser les réponses ressassées pour en apercevoir d’autres.

On découvre quels soupçons, déjà du temps de Jésus, pesaient sur sa naissance. On fait la connaissance de son maître spirituel, Jean dit le Baptiseur. Les diverses facettes de ce juif exceptionnel sont explorées : Jésus le guérisseur, Jésus le poète du Royaume, Jésus le maître de sagesse. Ses amis (hommes et femmes) et ses adversaires sont nommés. Les raisons de sa mort (pourquoi est-il monté à Jérusalem ?) sont analysées.

La naissance de la croyance en la résurrection est scrutée. La fabuleuse destinée de Jésus dans les trois grands monothéismes est aussi retracée : christianisme, judaïsme et islam ont construit de lui une image, à chaque fois différente.

 

L’auteur

Daniel Marguerat, historien et bibliste, est professeur honoraire de l’université de Lausanne. Ses travaux sur les origines du christianisme lui ont acquis une réputation mondiale. Il est considéré comme l’un des meilleurs spécialistes actuels de la recherche sur Jésus de Nazareth

23 € Decitre

Tribune libre

Avance au large

Le thème des textes du dimanche 7 avril, repris dans l’homélie à Mornant,
m’est resté en mémoire pendant le carême et les célébrations pascales.
Il nous incite à ne plus regarder en arrière mais à aller de l’avant :

(Isaïe 43, 16-21) Le Seigneur dit :

« Ne faites plus mémoire des événements passés,
ne songez plus aux choses d’autrefois.
Voici que je fais une chose nouvelle :
elle germe déjà, ne la voyez-vous pas ? »

(Aux Philippiens 3, 8-14) Lettre de saint Paul

« Une seule chose compte :
oubliant ce qui est en arrière, et lancé vers l’avant, je cours vers le but en vue du prix
auquel Dieu nous appelle là-haut dans le Christ Jésus. »

Reconstruction

Severin Millet pour Telerama

Séverin Millet (Telerama)

Un appel à reconstruire ensemble, nos institutions, de la paroisse au Vatican ?

Comment redonner de l’attrait à la communauté chrétienne ?

Repenser la place que réclament les jeunes et les femmes à tous les niveaux d’organisation ?

Ne plus faire l’autruche sur l’archaïsme de l’institution,
regarder la réalité en face, retrousser nos manches et…
comme on nous le répète depuis des décennies : N’ayez pas peur [d’innover] !

La réalité française en face

Plus de la moitié des Français ne se réclament d’aucune religion
La France, un des pays les plus athées au monde
40 % des Français se considèrent comme athées
4,5 % de Français catholiques vont encore à la messe

Source :  Le Monde publié le 07 mai 2015

Les statistiques ethniques ou sur l’appartenance religieuse étant très encadrées en France, le nombre exact de personnes sans religion est inconnu. Mais plusieurs sondages effectués au niveau mondial et européen en donnent une bonne estimation.R.K.

 Le Monde publié le 07 mai 2015

Le Monde publié le 07 mai 2015

L’espoir vient-il d’ailleurs ?

L’Église en Chine

Si les français se disent de moins en moins chrétiens, ce n’est pas le cas en Chine où les chrétiens dépassent les 60 millions (dont 10 millions de catholiques).  La progression des protestants est telle que dans quelques années la Chine sera le pays au monde comptant le plus grand nombre de chrétiens ! Ceux-ci dépasseront en nombre les membres du Parti, cela inquiète leur président. En effet, depuis quelques mois la répression contre les chrétiens et les autres religions s’accentue par un contrôle de plus en plus strict : symboles pieux remplacés par des portraits de Xi Jinping, autorisation de publication nécessaire pour poster un sujet religieux sur le web chinois, etc.

R.K.

À propos de la Newsletter

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image-1.png.

Je vous invite à participer à l’enrichissement du contenu de la Newsletter.
Pour cela n’hésitez pas à écrire par mail à accueil.cure@free.fr  en mentionnant NEWSLETTER dans le sujet du message.

Il pourrait s’agir de  partager une info, un témoignage, un événement, une  réflexion personnelle etc. mais aussi de donner votre avis sur sa fréquence, le contenu que vous attendez, sa présentation ou des rubriques récurrentes à mettre en place.

Robert Kirsch
2019

Déjà inscrit, vous pouvez changer votre adresse mail ou mettre à jour vos données.
Pour ne plus recevoir la Newsletter, vous pouvez vous désabonner.
Ses contenus sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs.

Back To Top