skip to Main Content

Bonjour à tous frères et sœurs,

 

Nous sommes dans l’octave de Pâques et aujourd’hui nous retrouvons un texte de l’Évangile que peut-être beaucoup d’entre nous connaissent : « Le disciple de Emmaüs ».

Il y a beaucoup d’interprétations de ce passage de l’Évangile, mais aujourd’hui le Seigneur nous invite à faire l’expérience de la rencontre, comment « LUI » vient dans le chemin vers Emmaüs rencontrer ces deux disciples qui échappent de Galilée. L’image de Jésus qui leur parle, en rappelant tout ce qu’il disait sur Lui dans l’écriture et comment pour eux c’est impossible de Le reconnaître, parce que ses yeux ne voient qu’un échec. « Quelques-uns de nos compagnons sont allés au tombeau, et ils ont trouvé les choses comme les femmes l’avaient dit ; mais lui, ils ne l’ont pas vu. »

 

Mais voilà comment dans ses soucis et ses doutes, le ressuscité vient les enseigner à nouveau. Pour comprendre, il faut se laisser corriger par LUI : Il leur dit alors : « Esprits sans intelligence ! Comme votre cœur est lent à croire ».

Maintenant le Seigneur veut nous montrer comment l’Église fait avec sagesse. Chaque dimanche nous partageons le pain de la Parole pour savoir que sur l’autel le Christ se donne comme les pains de vie.

C’est un passage de l’évangile dont nous pouvons en sortir beaucoup d’explications, mais aujourd’hui la Parole veut que nous puissions voir d’où nous vient la vie.

C’est l’expérience que font ces deux disciples, car Jésus leur rappelle que dans le pain eucharistique et la vie communautaire nous pouvons reconnaître le Christ vivant.

 

Après cette rencontre les disciples doivent faire l’expérience de retourner dans la communauté pour témoigner qu’il est vraiment ressuscité.

Dans ces moments de confinement nous pouvons dire qu’on ne peut pas l’expérimenter, car nous sommes loin de notre communauté, mais il veut se manifester au sein de notre communauté familiale.

Jésus veut nous donner la certitude qu’il ressuscite avec nos familles, pour que nous puissions donner en abondance à tout ceux que nous rencontrons.

 

Pour conclure, Jésus vient pour que nous fassions une profession de Foi solennelle dans le parcours de nos vies, et pour que nous ne doutions pas, il se donne à chaque instant pour nous.

 

Bonne semaine et vivez la joie de voir qu’il est vraiment ressuscité

Cet article comporte 1 commentaire

  1. Merci pour toutes ces informations, on a l’impression d’être dans autre monde !..
    mais on n’a pas le choix.
    Merci
    à vous de nous tenir éveillé à) la Parole du Seigneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avatar for Jean-François Devaux

Commentaire de l’évangile de Mercredi par le Père Pablo

Back To Top